Voyage en amoureux sur l’île Maurice, le récit de Laure

Crédit photo : Laure Pourcel, voyage sur l'île Maurice

Vous êtes peut-être passé à côté de l’info mais il y a quelques temps, j’ai proposé à ma communauté de témoigner sur le blog (sur Instagram). N’hésitez pas si vous aussi vous voulez partager une expérience de voyage comme Emeline en Inde du Sud et Laure qui nous partage aujourd’hui son voyage sur l’île Maurice. Promis, je ne partage pas que des voyages de Girondins, j’accepte tout le monde 😉

Toutes les photos sont de Laure et vous pouvez d’ailleurs la retrouver sur son compte Instagram Lorissime

Installez-vous et laissez-vous transporter loin, loin dans l’océan Indien grâce au récit de Laure.

L’île Maurice, c’est des champs de cannes à sucre à perte de vue, des montagnes verdoyantes, des plages paradisiaques, des hôtels plus majestueux les uns que les autres et des habitants chaleureux et généreux.

Dix jours n’auront pas suffit à découvrir toute la beauté de cette île. Nous sommes à la mi-juin, après 12h d’avion et 1h de voiture, nous voilà arrivés au Récif Attitude Hôtel situé au nord de l’île Maurice. Après 2 jours à se remettre de notre voyage et à planifier nos excursions, il est temps d’aller à l’aventure.

Voyage sur l’île Maurice : île aux cerfs et sud de l’île

Que faire en voyage sur l'île Maurice ?
Crédit photo : Laure Pourcel

Jour 4 : Croisière turquoise sur l’île aux cerfs

Nous avons commencé notre séjour (au jour 4) par une excursion en catamaran le long de la côte Est. À bord, boissons à volonté et musique créole, barbecue et buffet de salades exotiques. Nous étions comme des reines et des rois. Après ce déjeuner, nous avons navigué à la découverte de la cascade de la grande rivière puis nous avons débarqué sur l’île aux cerfs afin de profiter de ses magnifiques plages de sable et de ses eaux turquoises pour faire du snorkeling.

Jour 5 : le sud sauvage et la route du thé

Notre première visite du jour fut le Domaine des Aubineaux, magnifique maison coloniale aujourd’hui convertie en musée dédié au thé. Un premier arrêt parfait dans notre route du thé avant d’aller visiter l’usine à thé de Bois Chéri et faire une pause dégustation avec vue sur les champs de thé.
Accompagnés de notre guide, nous avons repris la route à la découverte des plantations d’anthurium (une jolie plante tropicale) et de vanille au domaine colonial de Saint Aubin (et premier achat de souvenirs). Nous avons déjeuné typiquement mauricien dans la véranda du domaine et fini par une dégustation de 12 rhums et 5 liqueurs dans l’ancienne distillerie (oui les mauriciens ne font pas semblant lors des dégustations !).

Jour 6 : le sud ouest pittoresque

En petit groupe d’excursion, nous avons longé la belle et longue route sinueuse du sud ouest de l’île avant de rejoindre le site le plus touristique de l’île : Chamarel. Chamarel, c’est une magnifique cascade de 90m de haut, une terre aux sept couleurs dues à un phénomène naturel et aussi une rhumerie mondialement connue. Vous l’aurez deviné on n’a pas échappé à la dégustation de rhum (ils ont une recette de ti’punch à tomber) .
Après cette belle visite, nous avons continué notre chemin dans le parc national des gorges de la rivière noire. Lors de cette excursion, nous avons passé beaucoup de temps sur la route mais les paysages et les points de vue en valent vraiment la peine.
Nous avons fini la journée au lac sacré de grand bassin. Sur place un prêtre nous fait une prière et nous décore d’une marque sur le front pour nous protéger. On a pu admirer à l’entrée du site la statue de Shiva de 40m de haut ainsi que de sa femme Durga.
Quelle est la religion sur l'île Maurice ?
Crédit photo : Laure Pourcel

Le nord de l’île Maurice et la rencontre avec les dauphins

Jour 7 : escapade au nord de l’île

Autre lieu incontournable : le jardin des pamplemousses. On aurait pu passer toute la matinée à flâner dans ce magnifique jardin botanique tropical.
Pas loin de là se trouve l’aventure du sucre, musée qui retrace l’histoire de l’île, la culture de la canne à sucre et sa transformation. Gros coup de cœur pour leur boutique où on peut déguster différents sucres, des miels, des confitures et bien sûr, une fois n’est pas coutume, du rhum.
Après un déjeuner aux influences asiatiques, nous sommes allés visiter le château de Labourdonnais, autre vestige de l’époque coloniale, puis nous avons fini à la pointe nord de l’île, où se trouve la célèbre chapelle au toit rouge du Cap Malheureux. Le petit village doit son nom aux nombreux naufrages qui ont eu lieu sur ses côtes…
Quoi visiter sur l'île Maurice ?
Crédit photo : Laure Pourcel

Jour 8 : héritage de la côte ouest

Réveil aux aurores, la journée commence mal, il pleut et il fait froid.
Nous recevons le programme de l’excursion en mer. Aïe nage avec les dauphins. Ce n’était pas ce qui était annoncé lors du choix de l’excursion. Comme ce que j’imaginais plusieurs bateaux se suivent à la recherche des dauphins.
Mal de mer oblige, je saute à l’eau chaque fois qu’on nous le propose. Mine de rien je pense être plus fatiguée que les dauphins qui joue à cache-cache avec nous. Mais cela finit par payer, nous les voyons.
Après tous ces efforts, on nous sert l’apéritif composé de plusieurs verrines et de jungle juice (une variante du punch) tout en admirant le Morne Brabant.
Direction maintenant l’île aux bénitiers pour le déjeuner. Sur place rien d’autres que des petits marchands ambulants et de petites tentes afin de nous accueillir pour le repas. Au menu, langoustes, patates douces et salade de crustacés. Un régal !
Pour le dessert, nos skippers nous ont offerts une jolie prestation de Sega (genre muscial majeur des Mascareignes hérité de l’époque de l’esclavage). Le soleil est là et on ne pouvait qu’apprécier ce magnifique moment.
Pour la digestion, rien de mieux qu’une bonne séance de snorkeling autour de Crystal Rock. Ce rocher au milieu du lagon est un des spots les plus connus de l’île.
Et pour conclure la journée, nous avons eu une escorte irréelle : un banc de dauphins. Je vous avoue j’ai failli pleurer face à ce spectacle. Les voir dans leur état naturel était magique.
Sans crier gare, nous voilà à la fin de notre séjour. Dernier snorkeling à l’hôtel, derniers cocktails et dernier coucher de soleil. On peut dire que nous avons profité à fond de notre voyage et nous comprenons pourquoi cette destination est tant appréciée.
N’hésitez pas à vous rendre sur le compte Instagram de Laure pour découvrir encore plus de photos de Maurice.

Vous voulez raconter votre histoire et partager une expérience de voyage qui vous a marqué sur ce blog ? Ecrivez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *