Visiter le Texas : balades, couchsurfing et matchs de NBA

Pourquoi visiter le Texas ?

Après le sud-ouest américain, nous nous sommes envolés pour Nashville (depuis Las Vegas). Nashville ? Mais quel rapport avec le Texas ? Nous avons loué une voiture dans la ville du Tennessee pour faire une graaaande boucle depuis Nashville pour retourner à Nashville. Et avant de faire la route du blues depuis la Louisiane, nous sommes allés visiter le Texas, The Lone Star State.

On a tous une vision un peu clichée du Texas, ses grosses voitures, ses flingues, ses grandes plaines désertiques, sa barback et ses chapeaux de cow-boys. Et bien, tout est vrai ! 😂

Et encore, nous n’avons eu qu’un petit aperçu de l’état en ne passant que dans les grandes villes finalement. Mais déjà là, on sentait l’âme du texan pur et dur. Même si, tout n’est pas noir ou blanc et qu’il y a des nuances à faire of course !

Dallas, ton univers impitoyable

En partant de Nashville, nous nous sommes rendus d’abord à Dallas après une nuit d’arrêt à Texarkana (la route est longue entre le Tennessee et la grande ville du Texas).

Dès notre arrivée, on a bien compris qu’on était au Texas (ou plus largement aux Etats-Unis peut-être 🤔). Sur l’autoroute à l’entrée de Dallas (une autoroute très humble à 5 ou 6 voies), des policiers ont fait arrêter toutes les voitures. Nous étions en première file. Ils se sont positionnés derrière leur portière avec leur arme pointée sur une voiture à quelques mètres devant nous (oui comme dans les films). L’un d’eux a parlé au mégaphone pour demander au conducteur de sortir avec les mains bien en vue et de se coucher sur le sol (oui, toujours comme dans les films).

La scène a duré quelques secondes et la vie a repris son cours comme si de rien n’était tandis qu’on était en train de se dire « mais WTF ? » dans la voiture.

Nous sommes arrivés chez notre couchsurfeur Tod, qui habitait en périphérie de Dallas. En lui racontant la scène, il nous a confirmé que c’était plutôt courant et que les policiers étaient obligés de faire comme ça vu le nombre de personnes qui possèdent une arme. Une simple arrestation de contrôle peut rapidement dégénérer. Welcome to the United States !

Virée dans Irving et match de basket

Sculpture de chevaux par Robert Glen.
On s’y croirait presque !

Après ces émotions, nous avons fait une petite virée avec Tod qui nous a emmené visiter Irving, la petite ville dans laquelle il habitait. Nous avons notamment admiré une sculpture de chevaux hyper réalistes par Robert Glen.

Le soir, nous nous sommes rendus au match des Mavericks contre les Hornets de Charlotte. Oui, on a bien profité des matchs NBA aux Etats-Unis !

Découverte de Dallas

Le lendemain, Tod nous a fait visiter Dallas à vélo. On est notamment allés sur le lieu de l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy, lieu emblématique où beaucoup de touristes se pressent.

Lieu de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy.

Direction ensuite le quartier de Deep Ellum, un coin clairement hipster dans lequel on a traîné et on a goûté une pâtisserie au bacon et caramel (totalement improbable mais super bon !). Visiter Dallas à vélo contrastait avec le fait d’être dans une grande ville. Et au final, c’était plutôt agréable puisque les pistes cyclables sont nombreuses.

Le soir, nous avons changé un peu pour un match de hockey : les Dallas Stars ont écrasé leurs adversaires !

Visiter le Texas et sa capitale Austin

Il était déjà temps de quitter Tod, notre super hôte pour nous rendre chez Brian qui habitait près de Austin. Sur la route, nous nous sommes arrêtés à Ennis pour voir les fameux bluebonnets, la fleur officielle de l’état du Texas. En français, on appelle ça des lupins, moins jolis quand même.

Les bluebonnets du Texas.

A l’arrivée à Austin, nous sommes allés voir le Capitole (siège du Sénat et bureau du gouverneur du Texas. Au coucher du soleil, il y a un spectacle à ne pas manquer à Austin, c’est l’envolée de chauves-souris du Congress Bridge. Ce pont abrite la plus grande colonie urbaine de chauves-souris au monde. Il y en aura entre 750 000 et 1,5 million !

Elles viennent ici pour se reproduire et sortent le soir pour aller se nourrir. Impossible de les louper, elles sont très nombreuses et ne sont pas spécialement discrètes. Cependant, les photos ne rendent rien, elles étaient beaucoup trop rapides pour l’appareil photo !

Le lendemain, nous sommes allés nous balader à Mount Bonnell pour pique-niquer notamment. Il y a une piscine naturelle, le Barton Springs Pool, mais il y avait énormément de monde et l’entrée coûte tout de même 8$. Si on veut y passer la journée, pourquoi pas, mais nous voulions visiter d’autres endroits.

Nous sommes allés nous balader sur 6th Street, l’avenue historique d’Austin et dans South Congress découvrir des boutiques toutes plus jolies les unes que les autres. Comme toujours, ce qu’on préfère, c’est se balader et se perdre un peu pour découvrir les villes.

San Antonio, deuxième ville du Texas

Nous quittons Brian et Austin pour nous rendre à San Antonio chez Robin, une infirmière très sympathique. San Antonio est probablement la ville qu’on a préféré au Texas. Elle est surnommée la petite Venise du Texas à cause de ses nombreux canaux. Il est très agréable de s’y promener et de faire une balade en bateau (12$ par personne).

Riverwalk de San Antonio

Nous sommes ensuite allés visiter The Alamo qui permet d’en apprendre davantage sur l’histoire du Texas (qui était d’abord espagnol, puis mexicain, puis indépendant après la bataille d’Alamo avant de finir par devenir américain).

Le soir, devinez ce qu’on a été voir ? Un match de basket bien sûr ! Impossible de ne pas aller voir les Spurs jouer contre OKC ce soir-là. C’était un super match avec une victoire des Spurs mais je n’ai pas pu immortaliser ça comme il se doit, les appareils photos avec zoom détachable étaient interdits 🙁

Match de basket NBA.
La seule photo exploitable avec mon vieux téléphone ^^

Le lendemain, nous avons passé un peu de temps avec Robin en allant manger dans un restaurant qu’elle appréciait. Puis, il était temps de se dire au revoir, direction Houston pour y passer une nuit. Nous n’avons pas pris le temps de visiter cette ville immense, trop pressés de découvrir la Louisiane !

La suite au prochain épisode 😉

Road trip au Texas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *