5 Jours en Road Trip dans l’Ouest de la France

Posted on
Quoi visiter dans l'ouest de la France ?

Pendant les vacances de la Toussaint, nous avons profité du pont pour nous balader quelques jours en France et plus précisément dans l’ouest de la France. 

Après avoir fait le tour du monde, tout ce qu’on veut c’est être à la maison, on s’est rendus compte qu’on ne connaissait pas beaucoup la France. 

C’est bien souvent le cas et pour en avoir parlé avec des Américains, nous ne sommes pas les seuls à mieux connaître d’autres pays que le nôtre. Sauf que les Américains ont une excuse : leur pays fait la taille d’un continent. 

Nous, c’est quoi notre excuse ? 

On n’a jamais pris le temps de se balader en France et mis à part le sud-ouest et un peu de sud-est, quelques villes par-ci, par-là, on connaît très peu l’Hexagone. 

Il fallait remédier à cela ! 

Nous avons donc réservé une voiture, quelques Airbnb et c’est parti pour 5 jours dans l’ouest de la France, de Bordeaux au Mont Saint Michel

Première étape de road trip dans l’ouest de la France 

Que visiter à La Rochelle ?
Pour les périgourdins dans la salle, cela ressemble à Périgueux, la mer en plus !

Nous sommes partis à la débauche le premier soir et avons dormi à Salles sur mer, à 30 minutes de La Rochelle, notre première étape. 

Reprendre la route m’a fait un bien fou. Je n’avais pas conduit depuis quelques temps, n’ayant plus de voiture. 

Et c’est au crépuscule que nous avons pris la route, un sentiment de liberté au creux du ventre. 

Comment se rendre à La Rochelle ?
La place du marché de La Rochelle.

Nous avons passé notre première journée à La Rochelle. Je n’en avais entendu que du bien et pour cause : la ville est vraiment jolie avec ses rues pavées, son passé médiéval et son bord de mer. 

Quoi faire à La Rochelle ?
La tour Saint Nicolas et la tour de la Chaîne.

Malgré un temps plus que mitigé, nous nous sommes baladés dans le centre ville pour découvrir les halles et explorer deux des trois tours emblématiques de la ville : la tour Saint Nicolas et la tour de la Chaîne

Pour info, le ticket pour les trois tours coûte 9 € (6 € pour une seule). 

Où sont fabriqués les cognacs ?
Différents cognacs du plus jeune au plus vieux.

La visite de la distillerie de cognacs 

L’après-midi, nous nous sommes rendus dans la distillerie de cognac et de pineau de Normandin Mercier. 
Et nous avons bien fait, le temps s’étant fortement gâté entre temps. 

Pourquoi visiter une distillerie de cognac ?
L’orgue de cognacs de la distillerie Normandin Mercier !

Nous avons appris énormément de choses sur le cognac et le pineau (fabriqué grâce à un tiers de cognac et deux tiers de jus de raisin). Nous avons même eu droit à une dégustation de trois cognacs et de trois pineaux en fin de visite. 

La visite coûtait 7,50 € et durait une heure. 

Evidemment, nous sommes repartis avec quelques bouteilles !

Le soir, nous avons dormi à Sansais dans le marais poitevin. La maison était immense et m’a un peu foutu les jetons surtout en ce soir d’Halloween ^^

Deuxième étape dans le marais poitevin

Pourquoi visiter le marais poitevin ?
C’est parti pour une heure de barque !

Cette fois, nous nous sommes retrouvés dans une barque pour visiter le marais poitevin

C’était une véritable expédition et après une heure de barque, je peux clairement vous dire que ce n’est pas fait pour moi ! 

Je n’arrivais pas à être au même rythme que Romain et on se retrouvait très souvent à dériver de mon côté sans que je parvienne à redresser la barque. 

Où visiter le marais poitevin ?
Un petit air des bayous sans les alligators ^^

L’avantage, c’est qu’il faisait un temps magnifique et que nous étions seuls sur l’eau. 

Nous avons enchaîné avec un tour à vélo pendant deux heures et demi du marais poitevin. 

Comment visiter le marais poitevin ?
A bicyclette !

Le temps était au beau fixe pendant environ deux heures. C’est la dernière demi-heure qui était nettement moins drôle avec un vent de face violent et de la pluie, de la pluie, de la pluie. 

Un peu avant d’arriver, nous pensions en avoir terminé avec l’eau mais c’était plutôt le calme avant la tempête. 

Quel temps fait-il dans l'ouest de la France en octobre ?
Pour l’instant, il fait beau !

Dire que des gens s’apprêtaient à faire un tour en barque… Nous, nous avons rejoint la voiture, bien contents d’être au sec ! 

La barque en autonomie coûtait 17 € l’heure et un vélo pour 2h30 coûtait 7 €. 

Troisième étape de l’ouest de la France : Noirmoutier 

Que faire à Noirmoutier ?
Le centre ville de Noirmoutier-en-l’île et son port !

La grand-mère de Romain habite à Noirmoutier-en-l’île, tout au bout de l’île de Noirmoutier. 

Nous nous y sommes rendus le soir même et avons passé le lendemain à explorer la petite ville, sa crypte, sa jetée et sa plage. 

Comment visiter Noirmoutier ?
La vue depuis le bout de la jetée Jacobsen.
Où se rendre à la plage à Noirmoutier ?
La plage des Sableaux de Noirmoutier-en-l’île.

Nous avons aussi découvert le fonctionnement d’un marais salant, qui s’appelait, tenez-vous bien, Le Marais Cul de Truie

Il a été réhabilité par deux jeunes de la région dès janvier 2017 et nous sommes tombés sur eux un peu par hasard puisque la saison était terminée en octobre. 

Où visiter des marais salants à Noirmoutier ?
Le marais Cul de Truie !

Occupée à retourner la boue dans l’un des oeillets, Noémie a pris le temps de nous expliquer le fonctionnement du marais salant et l’histoire particulière de celui-ci. 

Nous sommes repartis avec un peu de fleur de sel étiquetée du nom inoubliable de ce marais.

Quand passer sur le passage du Gois ?
Le coucher de soleil au milieu de l’eau.
Où se trouve le passage du Gois ?
Magnifique…

Bien sûr, il était impossible de passer à Noirmoutier sans passer par le passage du Gois.

Le coucher de soleil était splendide ce jour-là. Nous avons pu en profiter, postés au milieu de l’eau, sur cette route éphémère. 

Avant-dernière étape de notre road trip

Après avoir quitté Noirmoutier en fin de journée, nous avons fait escale pour la nuit à Rennes. Puis le lendemain, nous avons continué notre avancée vers la Normandie. 

Initialement, nous devions passer à Saint-Malo pour visiter la ville. 

Que faire en Bretagne ?
La Pointe du Grouin.

Malheureusement, c’était la veille du départ de la Route du Rhum et nous étions loin d’être seuls. Après avoir perdu du temps dans les bouchons à l’entrée de la ville, nous avons mis le cap vers Cancale et la pointe du Grouin

Pourquoi aller à la pointe du Grouin ?
Pas besoin d’aller au bout du monde pour avoir des paysages de Nouvelle-Zélande !

En fin de matinée, nous nous sommes baladés sur cette pointe aux airs de Nouvelle-Zélande. Les touristes n’étaient pas encore trop présents.  

Mais vers 12h, il était temps de partir. 

Que faire à Cancale ?
Manger des huîtres et les rejeter directement à la mer !

Nous avons cependant retrouvé tout le monde à Cancale, point de ralliement pour déjeuner en cas de percée du soleil. Une sorte de Cap Ferret à la bretonne !

Après la dégustation pour Romain de quelques huîtres sur le port, nous avons réussi à trouver un restaurant ! Il ne fallait juste pas être trop pressés, ça tombe bien, nous avions le temps ! 

Que faire au Mont Saint Michel ?
Tel un château de princesse Disney !

Après le repas, nous avons fait un rapide tour de la ville. Nous avons ensuite repris la route en direction du Mont Saint Michel

Nous avons pu l’observer au coucher du soleil, depuis La Roche Torin. Encore un moment de plénitude, loin de l’agitation des villes. 

Où voir le Mont Saint Michel ?
Le Mont Saint Michel au coucher du soleil !
Que faire dans l'ouest de la France ?
Incroyable !

Nous avons ensuite profité d’une nuit dans une caravane aménagée avec goût non loin du Mont Saint Michel à Marcilly. Et c’était la meilleure nuit en Airbnb du séjour pour nous ! 

Le Mont Saint Michel, dernière étape de notre périple

Quand visiter le Mont Saint Michel ?
Et le voilà !

Le lendemain matin, direction le Mont Saint Michel pour le voir de plus près. 

Prenez un aller simple pour le Moyen-Âge en traversant un pont de 3 kilomètres en bus ! 

Que faire au Mont Saint Michel ?
C’est une véritable cité médiévale !

Dès la porte principale franchie, on est plongé au coeur d’une cité médiévale avec pont levis, pavés au sol, château et demeures d’époque. Il ne manque plus que les chevaliers !

Les petites ruelles ne cessent de monter jusqu’à atteindre l’abbaye centrale qui surplombe le Mont Saint Michel. 

Pourquoi aller au Mont Saint Michel ?
La vue depuis le haut du Mont Saint Michel.

Vous y trouverez aussi bien sûr de multiples boutiques de souvenirs et restaurants.

Il n’y a presque plus personne qui habite ici. Seulement des hôtels à des prix exorbitants pour vivre l’expérience médiévale jusqu’au bout. 

Faut-il visiter le Mont Saint Michel ?
Les petites ruelles du Mont Saint Michel !

Il est à peine 11h quand nous partons et déjà la foule commence à se presser en ces murs. 

On s’est dit que l’été, cela devait être invivable ! Quitte à payer cher, autant prendre une chambre avec vue sur le Mont Saint Michel, c’est quand même bien plus joli. 

Que faire à Nantes ?
Allez les Canaris !

En fin d’après-midi, nous avons profité d’un match de foot à Nantes : Nantes-Guinguamp. Hé bien, les canaris ont tout donné et Guingamp était bien à la ramasse. 

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et il est déjà temps de retrouver notre chère ville de Bordeaux et de reprendre le travail… 

PS : une petite vidéo de notre road trip est en préparation !

Budget pour 5 jours pour un couple dans l’ouest de la France : 836 €

  • Sur place (essence, bouffe, péage) : 455 €, 
  • Airbnb et hôtel :  144 €
  • Location de voiture : 237 €

S'inscrire à la newsletter

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *