Le Machu Picchu au Pérou : Combien ça Coûte ?

Où se trouve le Machu Picchu ?

Après avoir passé quelques jours à Arequipa, nous prenons la direction de Cusco. Prochaine étape : le Machu Picchu !

Le Machu Picchu, c’est le symbole du Pérou. Cité inca classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le site est impressionnant par sa situation géographique et sa grandeur.

Retour sur notre visite et comment s’y rendre sans y laisser un bras.

Combien ça coûte de se rendre au Machu Picchu ?

Combien coûte une visite au Machu Picchu ?
Pour moins de 100 € par personne, il est possible de se rendre au Machu Picchu et à la Montana.
  • Billet d’entrée + accès à la Montana : 200 soles par personne (environ 54 €). L’entrée seule coûte 152 soles (environ 41 €),
  • Bus aller-retour depuis Cusco jusqu’à Hidroelectrica : 105 soles par personne (environ 28 €). Le bus met entre 6 et 10h pour rejoindre Hidroelectrica en fonction de la météo et de l’état de la route. Ayez le coeur bien accroché, ça fait peur 😱
  • Hôtel à Aguas Calientes : 90 soles la chambre double pour deux nuits au Selena Hotel (environ 24 €). Nous avons négocié le tarif qui était normalement de 120 soles.

Les billets s’achètent au centre d’achat de Cusco et vous devrez choisir entre une visite le matin ou l’après-midi. Le nombre de visiteurs est limité à 2 500 le matin et 2 500 l’après-midi pour préserver le site. Nous avions choisi le matin, histoire d’éviter au maximum la foule.

Comment aller au Machu Picchu ?
La route entre Hidroelectrica et Aguas Calientes se fait à pied.

Il faut savoir que le bus nous a déposé à Hidroelectrica et qu’arrivé là-bas, il faut marcher 11 kilomètres le long de la voie ferrée pour rejoindre le village de départ pour le Machu Picchu : Aguas Calientes.

A ce stade, le seul autre choix possible est de prendre le train qui coûte au minimum 30$… Très cher pour faire seulement 11 kilomètres.

Pour information, l’eau est plus chère qu’ailleurs, il faut compter 5 soles (1,35 €) la bouteille de 2,5Ll tandis qu’un repas à Aguas Calientes coûte entre 10 et 12 soles (2,70 € à 3,20 €).

Total par personne : 94 € (sans compter l’eau et la nourriture)

Il existe de nombreux treks proposés pour rejoindre le Machu Picchu, comme le trek du chemin de l’Inca à faire en deux jours ou plus. Mais il faudra compter au minimum 250 € pour le faire. De plus, les treks sont de plus en plus touristiques et sont très éloignés de l’image qu’on en a généralement. Vous ne serez pas seul à travers la jungle, tel un aventurier partant à la découverte d’un empire perdu !

Comment se rendre au Machu Picchu depuis Aguas Calientes ?

Que faire à Hidroelectrica ?
Un chien imposant qui cherchait à manger à Aguas Calientes.

Après être arrivés à Hidroelectrica, il faut d’abord rejoindre le village d’Aguas Calientes en suivant le chemin de fer pendant 11 kilomètres. Nous avons mis moins de trois heures en comptant la pause déjeuner.

Le chemin est plat et ne monte que sur le dernier kilomètre pour arriver au village. Nous avions laissé nos gros sacs à Cusco dans un hôtel et n’avions pris que l’essentiel pour rester deux jours sur place.

Le lendemain de notre arrivée, nous sommes partis à 5h30 de l’hôtel. De nombreux bus partent depuis Aguas Calientes pour rejoindre l’entrée du Machu Picchu en trente minutes. Mais ces bus sont onéreux : 19$ par personne.

Nous avons opté pour l’ascension jusqu’à l’entrée du site. Depuis le village, il faut compter un kilomètre pour arriver à la première porte où nos billets et nos passeports sont vérifiés.

Pourquoi visiter le Pérou ?
Nous montons petit à petit vers le Machu Picchu.

Et c’est parti pour la montée ! Nous avons mis 2h20 entre la première et la deuxième porte (arrivée sur le site). Le chemin s’effectue en grimpant des centaines de marches. Les escaliers coupent les virages présents sur la route pour monter quasiment tout droit. C’est pourquoi, nous devions traverser régulièrement la route.

La montée est assez éprouvante surtout si tôt le matin mais cela vaut le coup. Nous avons dû croiser une dizaine de personnes en tout et pour tout et nous nous faisions escorter par quelques chiens qui ont décidé de grimper avec nous.

La visite du Machu Picchu

Arrivés à la seconde porte et l’entrée sur le site, nos billets et nos passeports ont été de nouveau vérifiés. Des guides sont présents mais contrairement à ce qu’on avait lu, ils ne sont pas obligatoires.

Pour le moment, il n’y a pas énormément de monde.

Que faire à Cusco ?
Les nuages se dissipent peu à peu.

Nous mettons de nouveau 1h pour monter jusqu’à la porte du soleil qui donne un point de vue plongeant sur le site du Machu Picchu. Nous croisons entre temps des lamas un peu partout. Arrivés à la porte du soleil, le temps est très nuageux. Nous ne voyons rien.

Que faire au Pérou ?
Un lama, qui profite chaque jour de l’herbe fraîche du Machu Picchu !

Mais un quart d’heure après, miracle, les nuages commencent doucement à s’éloigner pour laisser apparaître les ruines du Machu Picchu en contrebas.

Nous sommes une dizaine de personnes à peine à ce moment de la journée à être parvenu à la porte du soleil. Nous profitons quelques instants de cette vue quasi mystique, puis nous nous rendons à la Montana.

La Montana

1 900 marches et 550 mètres de dénivelé positif pour atteindre 3 000 mètres d’altitude, voilà ce qui vous attend pour profiter du paysage de la Montana.

Au bas des marches, nos billets sont de nouveau vérifiés et nous devons signer un registre (à la sortie également). Seules 400 billets sont vendus par jour pour la Montana.

Pourquoi se rendre à la Montana Machu Picchu ?
Le genre de marches à grimper pour arriver au sommet de la Montana !

La montée est encore plus rude ! Mieux vaut être sportif pour ne pas trop galérer. Nous grimpons en 1h15 sur des marches parfois très étroites. Heureusement, le brouillard ambiant permet d’éviter de se trouver face au vide.

Le Machu Picchu paraît tout petit vu d'ici !
En redescendant, nous apercevons la vue qu’on aurait pu avoir un peu plus haut, au sommet de la Montana !

Nous déjeunons arrivés au sommet. La vue est censée être des plus impressionnantes ici, malheureusement, les nuages ne sont pas décidés à partir et nous n’avons pas pu confirmer cette théorie. Enfin, en voyant les photos, effectivement ça a l’air pas mal !

Le Machu Picchu en lui-même

Après être redescendus de notre montagne et avoir vu le Machu Picchu de loin, il est temps d’aller sur place. Les groupes de touristes sont de plus en plus nombreux mais je m’attendais à bien pire selon les dires des personnes y étant déjà allées.

Comment faire pour acheter son billet pour le Machu Picchu ?
Nous profitons du Machu Picchu tant que la foule n’est pas encore trop présente.

Bon, vous commencez à nous connaître, les vieilles pierres et nous, ça fait deux. Nous avons préféré observer le site de loin.

En début d’après-midi, nous reprenons le chemin de l’hôtel en empruntant le même chemin qu’à l’aller. Cette fois, c’est de la descente, nous arrivons en une heure. L’après-midi, j’en ai profité pour me faire masser pendant une heure (60 soles, soit 16 €). Mon corps m’a dit merci après ces ascensions éprouvantes.

Peut-on facilement accéder au Machu Picchu ?
Le site vu de plus près.
Le Machu Picchu est-il ouvert toute l'année ?
Une petite promenade sur des ruines millénaires ?

Retour à Hidroelectrica

Le lendemain, nous quittons le village d’Aguas Calientes et reprenons le même chemin qu’à l’aller pour Hidroelectrica. 11 kilomètres et trois heures plus tard, nous montons dans le bus qui nous ramène à Cusco.

Pourquoi aller à Cusco ?
Retour à la case départ !

Une partie de la route fait peur, le vide est proche du bus mais les chauffeurs sont prudents, ils roulent doucement et klaxonnent dans les virages. Mais vous ferez quand même le plein de sensations fortes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *