Pérou : l’Oasis de Huacachina

Pourquoi aller à Huacachina ?

Quand on pense au Pérou, on s’imagine d’abord grimpant sur la Machu Picchu mais il est aussi possible d’aller flâner dans l’oasis de Huacachina dans le désert d’Ica.

Depuis Nazca, le trajet pour la ville d’Ica, non loin de l’oasis coûte 15 soles par personne (environ 4 €) en collectivo et dure 2h.

La légende de l’oasis de Huacachina

Que faire dans le désert d'Ica ?
Nous n’avons pas vu de sirènes (des déchets par contre, oui !).

Huacachina était le prénom d’une jeune fille qui se serait rendue dans le désert d’Ica pleurer la mort de son fiancé. Ses larmes auraient créé l’oasis et la jeune fille se serait plongée dedans pour échapper à un homme qui la poursuivait.

Les dunes se seraient formées depuis son manteau dont elle se serait débarrassée. La légende veut qu’elle se soit transformée en sirène et qu’elle soit encore dans le lagon, chantant les soirs de pleine lune.

Comment se rendre à Huacachina ?
Le désert vu depuis l’oasis.

En réalité, le lagon s’est formé grâce à des eaux souterraines, considérées comme curatives dans les années 1940. Les riches résidents de Lima s’y rendaient pour se reposer durant une décennie.

Après cela, l‘oasis fut abandonnée jusque dans les années 1990. Des hommes d’affaires ont alors décidé de transformer le lieu en attraction touristique avec le développement notamment des buggys dans les dunes.

Découvrez aussi quoi faire à Cusco !

Que faire dans l’oasis de Huacachina ? 

Que faire dans l'oasis de Huacachina ?
Coucou toi !

Si la légende est mignonne, ne vous attendez pas à trouver un lieu désert et tranquille. L’oasis est principalement destinée aux touristes, ce qui nous a poussé à ne pas y passer la nuit.

Comment aller à Huacachina ?

Depuis la ville d’Ica, vous pouvez vous rendre à l’oasis de Huacachina pour 6 soles en tuktuk (moins de 2 €).

Nous y avons passé la journée en y allant manger le midi. Nous nous sommes ensuite allongés près du lagon mais difficile d’être tranquilles. Le bruit des buggys est partout et l’ambiance n’est pas vraiment à la farniente.

Faut-il dormir à Huacachina ?
Les dunes de sable sont magiques !

Combien coûte un tour en buggy ?

Nous avons opté pour un tour en buggy en fin de journée, à 16h, pour pouvoir profiter du coucher du soleil dans les dunes.

Pour 30 soles par personne, soit 8 €, nous sommes partis dans un buggy 10 places avec d’autres touristes. Comptez 30 soles de plus si vous souhaitez faire du ski ou du snowboard. Romain a pris les skis mais en réalité il glissait moins bien. Il a finalement tenté avec mon sandboard pour la dune finale afin de prendre plus de vitesse.

A quoi ressemble un buggy ?
Voilà les engins !

Comment se passe le tour en buggy dans les dunes ?

Et c’est parti pour un vrai tour de montagnes russes sur les dunes. Les chauffeurs prennent un malin plaisir à monter les dunes à toute vitesse pour pouvoir les dévaler de l’autre côté. Mieux vaut être bien attaché. C’est vraiment une attraction de touristes mais c’était quand même bien cool !

Arrivés en haut des dunes, nous nous essayons au sandboard. Rien à voir avec le snowboard. Ici mieux vaut être couché à plat ventre pour profiter d’un maximum de sensations. Vos pieds peuvent servir à freiner au besoin mais vous vous arrêtez de vous-même à la fin de la descente.

Nous n’avons pas énormément de vidéos et de photos. L’appareil n’a pas trop apprécié le sable, étant donné le vent qu’il y avait !

A la fin de la journée, le soleil joue à cache-cache avec les dunes, créant des ombres mystérieuses sur le sable et des couleurs sublimes sur la palette des oranges.

Le soir, nous profitons encore un peu de l’oasis en s’offrant un verre en roof-top avec deux français rencontrés ici Inès et Lukas, avant de rentrer tous ensemble manger à Ica.

Combien coûte un tour de buggy à Huacachina ?
Le désert est assez grand pour être presque seule.
A quelle heure partir en buggy dans les dunes de Huacachina ?
Le coucher de soleil est superbe !

Pour d’autres informations sur l’oasis de Huacachina, rendez-vous sur le blog Voyager Pérou, sur la page Wikipedia et sur l’article de Planète 3W.

Et si vous préférez, vous pouvez aussi trouver des activités autour d’Arequipa.

One Reply to “Pérou : l’Oasis de Huacachina”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *