Etats-Unis : Que Faire à Los Angeles ?

Que faire à Los Angeles ?

Après San Francisco, direction une autre ville célèbre de la côte Ouest : Los Angeles.

Notre arrivée à Los Angeles

Depuis San Francisco, nous avons pris un bus à 7h du matin et pour 7h de route. Arrivés dans la Cité des Anges, nous récupérons la voiture louée pour notre road trip dans les parcs nationaux et jusqu’à Las Vegas.

Sans voiture, il est compliqué de visiter Los Angeles : la ville est très étendue, les points d’intérêts sont éloignés les uns des autres et il y a peu de transports en commun.

Trouver des hôtels pas chers à Los Angeles, c’est compliqué. La première nuit fut quelque peu, comment dire, bizarre ? Nous avions pris deux lits en dortoir et pour y accéder nous devions traverser une chambre avec un lit double. Etrange.

Deuxième problème : il y avait des punaises de lit. Petite piqûre de rappel de notre mésaventure en Malaisie. Romain a passé une nuit horrible (moi ça va, les punaises ne semblent pas m’apprécier  😂).

Le soir avant d’aller nous coucher, nous avons aussi pu avoir un aperçu des problèmes de drogue encore une fois dans ce pays. Des pipes à crack étaient négligemment posées sur le sol près des cuisines, et nous avons eu le plus grand mal à nous débarrasser d’un gars qui tenait des propos incompréhensibles.

Autant vous dire qu’on n’a pas passé une deuxième nuit dans cet hôtel…

La visite de Los Angeles

Pour une première conduite aux Etats-Unis, Los Angeles est un sacré challenge. Vous voyez les multiples ponts qui permettent de passer d’une autoroute à une autre ? Ben, c’est à Los Angeles.

Il était parfois (souvent) compliqué de se repérer, surtout avec un GPS comme Maps.me qui est très utile à pied mais peu performant quand il s’agit de montrer sur quelle voie se placer et où sortir.

Oui, parce que les autoroutes à trois voies, ça n’existe quasiment pas. Ici, on est plus aisément sur du 6-7 voies la plupart du temps. 😱C’est un coup à prendre mais je n’étais pas mécontente de partir de la ville une fois notre visite terminée ^^

Venice Canals, Venice Beach et Santa Monica

Quoi visiter à Los Angeles ?
Comme c’est beau !

Le premier jour, nous nous sommes rendus à Venice Canals et Venice Beach. On était comme dans un film. Nous avons été faire un tour à Santa Monica, une ville côtière qui jouxte Los Angeles.

Combien de temps rester à Los Angeles ?
Le décor de GTA ^^

L’après-midi, on a été faire un tour du côté de Beverly Hills pour essayer d’apercevoir les maisons des stars. Bon, autant vous dire qu’à part des portails et de vagues façades, on ne voit pas grand chose. C’est pas encore ce jour-là que je croiserai Bruce Willis ou Madonna.

Que faire en 3 jours à LA ?
Sunset Boulevard en plein Beverly Hills.

Après un tour au Farmer’s Market, nous n’avons pas pu résister au coucher de soleil sur Venice Beach. On en a pris plein les mirettes. Les couchers de soleil de la côte Ouest des Etats-Unis sont clairement les plus beaux que nous ayons vus (avec ceux de Koh Phangan en Thaïlande).

Où voir des couchers de soleil à Los Angeles ?
Regardez-moi cette splendeur.

Le soir, nous passons notre première nuit inconfortable dans la voiture sur un parking de Walmart. (Quand vous verrez la taille de notre voiture, vous constaterez la difficulté à y passer une bonne nuit ^^)

Walk of Fame et Hollywood Sign

Où se trouvent les étoiles des stars du cinéma ?
Le plus célèbre canard du monde a son étoile sur Hollywood Boulevard.

Le deuxième jour, on a été se balader sur le Walk of Fame dans le quartier d’Hollywood. Saviez-vous qu’il y a 2 621 étoiles sur les trottoirs ? Certaines sont prises d’assaut, d’autres sont totalement délaissées. On reconnaît beaucoup de noms mais il y en aussi beaucoup qui ne nous disent rien.

Mais Hollywood Boulevard, c’est toute une expérience. Une agitation permanente y règne et vous serez abordé des dizaines de fois pour faire des tours exclusifs. Vous croiserez aussi des personnages célèbres.

Nous nous sommes ensuite approchés du signe Hollywood dont les lettres s’inscrivent sur le versant d’une colline.

Pour retrouver un peu de verdure, nous sommes allés au zoo abandonné de Los Angeles dans lequel les cages sont encore présentes, parfois ouvertes, parfois non. La nature a repris ses droits et il était agréable de s’y balader.

Après un tour du côté d’Echo Park et un détour par Chinatown (décevant : très calme contrairement à celui de San Francisco), nous sommes montés admirer la vue sur LA au 26e étage du City Hall.

Le soir, nous avions réservé une chambre dans un Airbnb, non loin de la ville.

Griffith Observatory

Où sortir à Los Angeles ?
Une ambiance à la Darwin pour les bordelais dans la salle.

Le troisième jour, la matinée est consacrée au travail et à la lessive. Puis, nous allons nous détendre au Angel City Brewery. C’est une brasserie à l’ambiance hipster où l’on peut boire une bière et participer à une visite gratuite. A la fin de la visite, une dégustation de cinq bières est offerte.

Pourquoi aller au Griffith Observatory ?
Un sunset splendide encore une fois !

Après ça, Romain, en grand passionné de basket, a voulu aller voir le Staples Center (nous y étions pendant le All Star Game 2018). Puis, nous avons un peu couru contre le soleil pour aller l’observer se coucher au Griffith Observatory. Une nouvelle fois, les couleurs sont sublimes. La lune est elle aussi magnifique, comme jamais nous ne l’avons vu.

Où voir un coucher de soleil à Los Angeles ?
Waouh !

L’observatoire est intéressant et ludique. Sur le toit, nous faisons la queue pour accéder au télescope (ouverture à 19h, entrée gratuite). Au final, nous ne sommes pas assez expert pour avoir apprécié ce que nous avons vu.

Les studios Warner Bros

Combien coûte la visite au Warner Bros Studios ?
Je ne peux pas m’empêcher de penser aux Animaniacs à chaque fois que je vois cette image ^^

Nous terminons notre visite de Los Angeles par un tour aux studios Warner Bros (prix par personne : 52,50 €). Le tour est vraiment top, très bien organisé avec un guide très sympathique. En plus, on se déplace en voiturette de golf (oui, il m’en faut peu pour être heureuse).

On a pu découvrir les décors des séries et films cultes avec à chaque fois des anecdotes sur des scènes tournées. On a pu voir les véhicules de Batman, les costumes de Harry Potter et des super héros, l’entrepôt où les décors sont fabriqués et un des entrepôts où toute la décoration est stockée pour être choisie.

Où boire un café à Los Angeles ?
Comme si on y était !

On a été boire un café au Central Perk et on a pu reproduire une scène de Friends avant de terminer la visite. Si vous êtes fan de cinéma, c’est une visite incontournable.

Le soir, nous prenons la route en direction du premier parc que nous visiterons : Joshua Tree. Et vous savez quoi ? En Californie, il peut faire -1° de ce côté alors qu’il faisait très bon à LA. Et quand on dort sur un parking de Walmart, ça pique. Mais c’est grâce à la mauvaise nuit qu’on a passé qu’on a pu voir un coyote juste devant notre voiture ;).

Organisez votre road trip à Los Angeles avec Le Routard et le blog Roadtrippin qui nous a beaucoup aidé pour nos trajets.

Allez hop, direction les parcs nationaux de Californie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *