Visiter la Bolivie : la Ville de Sucre

Pourquoi visiter la ville de Sucre ?

A la même époque l’année dernière, mi-janvier 2018, nous quittions la Bolivie pour le Pérou. Mais pour l’instant, je vous parle de la ville de Sucre que nous avons beaucoup apprécié.

Après de magnifiques moments passés dans le Salar d’Uyuni, nous avions du mal à redescendre sur terre.

Mais la Bolivie réserve d’autres surprises.

Après avoir fêté le passage de la nouvelle année à Potosi, nous avons pris la direction de Sucre.

La ville de Potosi n’était pas extraordinaire mais nous avons passé de bons moments avec des françaises vaguement croisées à Uyuni et avec lesquelles nous avons finalement fait un bout de chemin.

Un peu d’histoire à Sucre

Ville de Sucre en Bolivie.
La Casa de la Libertad de Sucre.

Nos premiers jours de 2018 se sont donc déroulés à Sucre, capitale constitutionnelle de la Bolivie. La ville est aussi appelée Charcas et elle abrite le siège de la Cour Suprême.

C’est au sein de la Casa de la Libertad qu’a d’ailleurs été fondée la Bolivie.

Si vous vous rendez à Sucre, je ne peux que vous conseiller la visite de la Casa de la Libertad. On en a beaucoup appris sur l’histoire du pays, même si j’ai tout oublié depuis, oups…

Bon, je peux quand même vous dire que la Bolivie tient son nom du libérateur Simón Bolívar et la ville de Sucre tire son patronyme du maréchal Antonio José Sucre, camarade d’armes du libérateur (merci Wikipedia pour cette piqûre de rappel).

Et si on visitait Sucre en Bolivie ?
Dans la cour de la Casa de la Libertad.
Casa de la Libertad, Bolivie.
La déclaration d’indépendance signée en 1825.

La visite de la ville de Sucre

On a poursuivi notre visite de la ville en montant sur les hauteurs. Voir la ville d’en haut donne toujours une autre perspective et on n’a pas été déçu.

On a terminé notre petit tour au marché central de Sucre où on a pu voir des museaux de vache encore pourvus de leur peau… Bon appétit bien sûr !

Ceux et celles abonné-e-s à la newsletter ont pu les apercevoir 😉 Sinon, ils sont aussi dans l’album dédié à la Bolivie sur la page Facebook.

Sinon, on a quand même profité d’un bon jus fraîchement pressé, loin des museaux de vaches…

La ville de Sucre est plus jolie que La Paz, c’est indéniable !

Vue du haut de Sucre.
Vue panoramique de Sucre.
Eglise et place à Sucre.
La place trop mignonne au point le plus haut de la ville.
Promenade dans Sucre en Bolivie.
Promenade dans la ville de Sucre, aussi appelée ville blanche.

Les sept cascades près de Sucre

Près de Sucre se trouvent un lieu plutôt sympa appelé les sept cascades.

On ne les a pas compté, mais elles ne ressemblaient pas à de super cascades géantes quand on s’y est rendu. Peut-être pas la bonne période.

Cela dit, le chemin pour y parvenir était agréable, une fois passé le village rempli de chiens.

Depuis Sucre, il faut prendre un minibus et une demi-heure plus tard, il vous pose au milieu d’un petit village. De là, il faut demander sa route aux villageois et aux personnes que vous croiserez pour ne pas vous perdre.

Le coin est fréquenté par les locaux, ils paraissaient étonnés qu’on vienne “se perdre” ici.

On se retrouve dans la campagne bolivienne et les paysages sont reposants.

Il fait chaud mais pas assez pour se baigner. Enfin je parle pour moi, Romain et Irène ont goûté l’eau, fraîche. Nous n’avons pas testé au lac Titicaca, et vous ?

Campagne bolivienne.
La campagne bolivienne.
Sur la route des sept cascades près de Sucre.
Avant d’arriver aux sept cascades : mooow, trop mignonnes !
Siete cascadas en Bolivie.
Une des cascades.
Une petite baignade dans les sept cascades.
Les courageux…

Mais il est bientôt temps de partir en direction de Cochabamba et surtout Torotoro 😉

2 Replies to “Visiter la Bolivie : la Ville de Sucre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *