On vous emmène à Bagan sur notre scooter électrique !

Posted on
Que faire à Bagan ?

Bagan, c’est un peu le symbole de la Birmanie. Impossible de passer à côté quand on visite le pays ouvert depuis peu. Découvrir ce joyau archéologique, même en saison des pluies, était une évidence pour nous.

Retrouvez les infos pratiques au bas de l’article.

Un peu d’histoire (très rapide)

Comment se rendre à Bagan ?
A l’intérieur d’un temple de Bagan.

Le site archéologique de Bagan est l’un des plus grands d’Asie du Sud-Est. C’est le roi Anawratha qui fonde le royaume de Bagan en 1044 (ça fait quelques années).

A cette époque, le bouddhisme ne jouait pas encore un rôle important dans le pays. C’est lorsque le roi Anawratha fut converti au bouddhisme qu’il étendit la religion à tout le pays.

Dès 1057, la construction des temples de Bagan est lancée. Le roi de l’époque Anawratha est notamment à l’origine des pagodes Shwezigon et Shwesandaw. Au cours de siècles suivants, les rois successifs firent construire des milliers de temples et pagodes.

Comment circuler dans Bagan ?
Balade dans Bagan.

Le but était de gagner du mérite religieux. Entre le 11ème et 13ème siècle, plus de 10 000 temples et pagodes sont sortis de terre. Cette région était très peuplée à l’époque, mais après les invasions mongoles, Bagan était en ruine et laissée à l’abandon. Seuls les temples les plus célèbres recevaient un peu d’entretien.

Aujourd’hui, seules 2 200 constructions sont encore présentes. Bagan est sur la liste provisoire de patrimoine mondial de l’UNESCO. Le tremblement de terre de 2016 est « une chance » pour les temples d’un jour se faire une place sur la liste de l’UNESCO.

Notre visite des temples de Bagan

En pleine saison des pluies, visiter Bagan peut sembler problématique mais il n’en est rien. Mis à part quelques averses, nous avons été plutôt chanceux sur la météo.

Mon conseil : partez tôt, quitte à revenir faire une sieste l’après-midi. Même pendant la saison des pluies, la chaleur est écrasante.

Nous avons passé 2 jours à parcourir les temples sur le dos d’un scooter électrique. Oui, je sais, je vous ai dit que les scooters et nous, ça fait deux mais on a fait une exception. Et puis c’était un électrique, il n’était pas nerveux et n’allait pas très vite. Entre le vélo et le scooter.

C’est le meilleur moyen de se déplacer à travers les temples. Si vous ne faites pas ça, vous avez le choix entre le vélo (c’est plat mais bonne chance avec la chaleur), le taxi (très cher) ou la carriole tirée par un cheval (mais on sait tous comment sont traités les chevaux en Asie, je ne pense pas que la Birmanie déroge à la règle).

Pourquoi louer un scooter électrique à Bagan ?
Ombre et lumière.

Ce qui est bien à Bagan, c’est qu’il est très facile de se retrouver seul sur un temple et de pleinement profiter de l’expérience.

Bien sûr, les temples et pagodes les plus connus seront envahis de touristes mais faites quelques centaines de mètres, osez emprunter un petit chemin sablonneux pour découvrir les merveilles architecturales datant de plusieurs siècles.

Quels temples visiter à Bagan ?
Des temples quasi-déserts.

Les vendeurs sont très présents également sur les sites les plus touristiques. Vous verrez qu’au début, on se prête à leur jeu « regardez, même si vous n’achetez pas », mais au bout de deux ou trois, on se lasse vite.

Quels temples visiter à Bagan ? 

Est-ce que les pagodes sont variées à Bagan ?
Temple de l’Ananda.

Certaines personnes restent quatre à cinq jours pour visiter Bagan. Tout dépend de votre sensibilité. Personnellement, deux jours suffisaient.

Les temples et les pagodes sont magnifiques et il est très plaisant de se balader à scooter mais ce n’est pas très varié.

« On l’a vue celle-là ? » est une question que vous risquez de poser souvent !

Demandez un plan de Bagan à votre hôtel.
Carte de Bagan.

Procurez-vous un plan de Bagan auprès de votre hôtel. Il y a plusieurs parties comme vous le verrez : le vieux Bagan et le nouveau Bagan. On passe très rapidement d’un endroit à l’autre avec le scooter. N’hésitez pas à utiliser Maps.me si vous avez peur de vous perdre (même si c’est le meilleur moyen d’avoir des petites surprises).

Quels sont les plus beaux temples de Bagan ?
De l’intérieur d’un temple.

Pour moi, ce ne sont pas forcément les temples les plus touristiques à privilégier. Bien sûr, ils sont beaux mais je profite moins de l’expérience avec des dizaines de personnes autour de moi que si je suis seule à visiter le temple.

Le seul risque est de tomber sur des chauve-souris ^^ Elles nous ont fait reculer une fois ou deux tant l’odeur était horrible !

Y a-t-il beaucoup de touristes à Bagan ?
Une petite fille rencontrée à l’entrée d’un temple.

Où observer le lever et le coucher du soleil ? 

Pour le lever du soleil, nous n’avons pas été très originaux et nous sommes orientés vers la pagode Shwesandaw. Il y a du monde mais il est possible d’être un peu à l’écart. Malheureusement, nous n’avons pas eu de chances : étant en saison des pluies, le lever du soleil était très nuageux et en plus il n’y avait pas de montgolfières :(.

Où observer le sunrise à Bagan ?
Lever de soleil râté !

C’était bien la peine de se lever à 5h30…

On a retenté notre chance sur un petit temple pour le coucher du soleil mais là encore, si c’était un peu mieux, ce n’était pas non plus extraordinaire. De plus, certaines pagodes sont en travaux et évidemment nous avions une vue sur l’une d’elles !

Où observer le sunset à Bagan ?
Coucher du soleil à Bagan.
Où voir le coucher du soleil à Bagan ?
Quelques jolies couleurs pour la forme !

Ce qui était très sympa finalement, c’est d’avoir escaladé le temple pour avoir une vue dégagée et nous étions seuls jusqu’à une demi-heure avant le coucher du soleil. On a ainsi pu observer les oiseaux se poursuivre dans les airs et les écureuils déambuler sur les murs rouge brique de Bagan.

Quels temples sont les plus beaux à Bagan ?
Seuls au monde.

Pourquoi visiter Bagan ? 

Malgré un lever et un coucher du soleil moyen, on s’est sentis bien à Bagan. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, je vous laisse avec quelques photos 😉

Pourquoi visiter Bagan ? Quand visiter Bagan ? A quelle saison visiter Bagan ? Quels sont vos temples préférés ? A quel hôtel dormir à Bagan ?

Infos pratiques :

  • Saison des pluies de juin à octobre.
  • Location scooter électrique : 8 000 kyats par jour (soit un peu moins de 5 €).
  • Prix d’entrée Bagan : 20 $, valable 5 jours.
  • Prévoyez de quoi couvrir vos épaules et privilégiez les jupes longues ou les pantalons.
  • Crème solaire obligatoire, ça tape fort à Bagan !
  • Hôtel : Golden Rose (dans New Bagan), 17 € la nuit en chambre double avec salle de bains privée et petit-déjeuner.

Related Post

4 Replies to “On vous emmène à Bagan sur notre scooter électrique !”

  1. J’y étais il y a 3 semaines (je pense … Je n’ai plus la notion des jours depuis que je suis parti en sac à dos).
    Bagan a été un réel coup de coeur pour moi. Nous avons passé 3 jours à arpenter notre e-bike cherchant le meilleur temple, le plus beau, le plus haut, celui ou il y aurait le moins de monde, et surtout celui qu’on a jamais trouvé ( on s’est même perdu dans ce qui me semble être une rivière assèchée ).
    J’y ai vécu mon plus beau lèvé de soleil je crois. Même nuageux mon petit coeur c’est emballé ! Juste être la au milieu de CA, être la !!!

    Bonne continuation dans votre voyage.

    Elly

    1. Merci Elly pour ce joli commentaire 🙂
      On sent ton engouement pour le lieu et je comprends. Cela tient un peu de la magie, Bagan !

      Bonne route à toi, au plaisir de se croiser.
      Alexia

  2. Magnifiques photos, merci de nous partager ces paysages de rêve ! Le scooter électrique est un des moyens de locomotion que je préfère quand je fais du tourisme, on en trouve assez facilement dans les secteurs les plus fréquentés. On gagne du temps, c’est facile à piloter et ça ne fait pas de bruit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *