Mai 2016. Mon contrat vient de se terminer, nous décidons de nous octroyer quelques jours à Budapest. J’ai toujours entendu beaucoup de bien de cette ville, j’y allais donc impatiente de découvrir ses trésors cachés.
Nous avions réservé un appartement sur Airbnb. L’accueil est chaleureux, l’appartement est cosy, en plein centre, près de la gare Nyugati.
Budapest est divisée en deux principaux « quartiers » : Buda et Pest séparés par le Danube. Nous commençons notre visite par Buda, le côté nature de la capitale hongroise. Ballade en train, randonnée dans la forêt, descente en téléphérique du mont Janos-Hegy… ressourçant pour une capitale !
Et bien sûr, que serait Budapest sans son Parlement ? Il est tout simplement incontournable, si vous ne deviez visiter qu’un endroit, ce serait celui-ci ! Le bâtiment est impressionnant aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Petit bonus durant notre séjour, nous avons pu assister à la Red Bull Air Race ! C’était vraiment impressionnant de voir les loopings des avions entre le pont des chaînes et le pont Elizabeth ! Un avion de ligne est également passé tout près, chose impossible à tout autre moment !

Les incontournables :
– le Parlement (Országház), de l’extérieur et de l’intérieur, de jour et de nuit
– le mont Janos Hegy accessible en prenant le train des enfants (Gyermekvasút), dans lequel les « contrôleurs » sont des enfants !
– la Basilique Saint Etienne de Pest, gigantesque
– les ruin bars : je vous en conseille deux que nous avons testé sur les conseils d’une amie hongroise, le Szimpla Kert et le Fogasház. Ce sont des bars installés dans des immeubles abandonnés. Chacun a sa propre décoration mais le maître-mot est la récup’!
– la promenade au bord du Danube et les chaussures, mémorial aux victimes de la Shoah. Détail qui nous a étonné en tant que bordelais : il n’y a pas de barrières entre les quais et le fleuve !
– le pont des chaînes (Széchenyi lánchíd), un pont suspendu qui relie Buda à Pest
– le Palais de Budavár ou Château de Buda
– l’église Notre-Dame-de-l’Assomption de Budavár et le bastion des pêcheurs, d’où l’on a une très belle vue sur tout Pest et en particulier sur le Parlement
– les halles centrales de Budapest, quoi de mieux pour s’imprégner de la gastronomie hongroise ?
– et bien évidemment les thermes ! Nous avons fait ceux de Széchenyi et sous la pluie, c’était magique !

Le Parlement hongrois dans toute sa splendeur !

On prend le train et on fait le tour de l'Europe !

Le train de enfants, une jolie aventure à vivre sur les hauteurs de la capitale hongroise.

Le drapeau hongrois surplombe toute la ville.

La forêt est luxuriante et la verdure très présente en Europe de l'est.

Découvrez des bars très sympathiques au détour d'une rue.

Une voiture dans un ruin bar ? Tout est possible !

En hommage aux juifs ayant péri pendant la seconde guerre mondiale.

Le pont des chaînes est majestueux et domine le Danube.

Vous prendrez bien une claque en visitant le Parlement ?

Une vue à couper le souffle de l'autre côté du fleuve.

N'hésitez pas à visiter la plus grande synagogue d'Europe.

En bref : 
Je serai très brève pour le coup : courez, volez, conduisez une voiture, une moto, un vélo, covoiturez, mais ALLEZ-Y !!! Que vous soyez en couple, entre amis ou en famille, cette ville saura vous satisfaire ! L’appartement en Airbnb permet de faire des économies également sur les repas puisque vous avez la possibilité de faire des courses et de préparer les repas comme à la maison !


Budget pour un couple pour 4 nuits : 664 €
Trajets : Train A/R depuis Bordeaux 100 € + Easyjet A/R depuis Paris 150 €
Hébergement : Airbnb 114 € (je vous conseille les appartements de Árpád Bartók, ils sont propres, refaits à neuf et Árpád est chaleureux et très accueillant)
Sur place : 300 € (en passant par la boutique Hard Rock Café, nous sommes des inconditionnels)