Tops et flops en Chine !

Qu’est-ce qu’on a préféré en Chine et qu’est-ce qu’on a moins aimé ? Nos tops et flops en Chine, c’est par ici !

Découvrez nos tops et flops en Chine !

On est au moins d’accord sur notre coup de coeur !

Les tops

Voici un top 5 pour la Chine et Romain et moi n’étions pas tout à fait d’accord, donc on en a fait un chacun !

C’est bien, ça vous permet d’avoir plus de lieux à visiter lors de votre prochain voyage 😉

Nos tops en Chine

Les tops de RomainLes tops d'Alexia
Les Gorges du Saut du TigreLes Gorges du Saut du Tigre
La rencontre avec le docteur Ho à BaishaLe parc national de Zhangjiajie
Les rizières de YuanyangLa campagne de Yangshuo
Le parc national de ZhangjiajieLe Palais d'Eté à Pékin
La nourriture Les rizières de Yuanyang

Au moins, nous sommes d’accord sur NOTRE coup de coeur en Chine, qui restera indéniablement le trek des Gorges du Saut du Tigre ! A découvrir ici !

(Re)découvrez les autres articles : Zhanjiajie, Yangshuo, Baisha, le Palais d’Eté et les rizières de Yuanyang. On vous parlait de nourriture chinoise notamment à notre arrivée, chez les parents de mon amie Juliette, lors du Nouvel An chinois. J’en salive encore !

Les flops

Quels sont les tops et flops en Chine ?

Trop de touristes dans cette ville du Yunnan !

Et voici les flops ! Nous avons pu nous mettre d’accord :

  • Dali : nous vous en parlions dans le dernier article, Dali ne vaut vraiment pas le détour ! Trop touristiques, inauthentique, si vous n’y allez pas, vous ne louperez pas grand chose pour nous !
  • Les touristes chinois : et nous mettons bien l’accent sur le mot « touristes ». Loin de nous l’idée de mettre tous les oeufs dans le même panier ! Si les chinois sont d’un naturel serviables et agréables, les touristes chinois sont tout ce que nous détestons et ce que vous pouvez peut-être voir en France à Paris. Ils sont bruyants, irrespectueux, pressés et sales. Oui, oui, même dans leur propre pays !
  • Le fait que tout soit payant : on vous en a souvent parlé, les prix d’entrée sont parfois exorbitants ! Et même lorsque ça n’est pas cher ! C’est usant à la fin de devoir toujours payer pour le moindre truc.
  • Le non-respect de l’environnement : on vous en parlait notamment dans l’article sur les Gorges du Saut du Tigre mais c’est vrai partout. En revanche, on ne le ressent pas trop en ville. Il y a toujours un agent d’entretien qui passe derrière chaque personne pour ramasser les ordures qu’elle vient de jeter… Les mentalités évoluent peu à peu, les jeunes sont un peu plus respectueux mais il reste tant à faire. Même si je sais que cela peut paraître un peu condescendant de la part d’un occidental mais la Terre ne peut pas se permettre qu’ils fassent les mêmes erreurs que nous, quelques décennies auparavant…
  • Les gens qui fument tout le temps, même dans les transports, même en présence d’enfants. Pour un pays comme la Chine, ça m’a un peu choqué. Les chinois font attention à leur corps et à leur santé. Je trouve étonnant que la cigarette fasse encore autant partie de leur mode de vie.

Et vous, quels sont vos tops et flops en Chine ?

4 Comments

  1. Merci à vous deux de nous faire partager vos aventures. Parce que je ne connais pas la Chine, mon top : cette photo de vous deux 😆

    • Alexia

      mai 10, 2017 at 1:13

      C’est un pays à découvrir, tellement riche en paysages grandioses et en cultures différentes ! Il nous manque parfois en ce moment 😉
      J’espère que tout va bien à Bordeaux pour toi !
      (et oui la photo en jette pas mal mais c’est grâce au paysage surtout ^^)

  2. Bonjour Alexia,
    Aviez-vous acheté un vol aller-retour pour aller en Chine ?
    Si vous aviez un aller simple, est-ce que ça a été compliqué pour entrer en Chine ? Est-ce qu’ils vous ont posé des questions ?
    Savez-vous déjà par quel pays vous allez terminer votre voyage ?
    Merci d’avance.
    Aurélie

    • Alexia

      août 9, 2017 at 4:40

      Hello Aurélie !

      Je t’ai répondu par mail pour te donner plus de détails 😉

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Les Oiseaux Migrateurs