Où assister à des matchs de muay thaï ?

Un entraînement de muay thaï sur l’île de Koh Tao.

Où voir de la muay thaï en Thaïlande ? 

Nous n’avons pas assisté à des matchs à proprement parler mais seulement à un entraînement qui était déjà très impressionnant.

Assister à un match : 

A Bangkok, deux stades proposent des matchs réguliers :

  • Le Lumpini : les mardis et vendredis à 18h30 et les samedis à 16h30. Comptez entre 1000 et 2000 baths (environ 30 à 60 €).
  • Le Rajadamnern Stadium : les lundis, mercredis, jeudis et dimanches à 18h30. Entre 1000 et 2500 baths.

Les mercredis à 18h, on peut aussi assister à des matchs gratuitement au MBK (Maah Boon Krong). Station National Stadium.

A Koh Tao, il est aussi possible d’assister à des matchs. Rapprochez-vous du Island Muay Thaï. Les Fight Night ont lieu tous les 7-10 jours sur l’île.

Nous n’avons pas pu assister au match malheureusement mais il y en avait également tous les soirs à Chiang Mai pour 400 à 500 baths (10 à 13 €).

Pourquoi pratiquer la muay thaï ?

Voilà pourquoi il ne faut jamais provoquer un thaïlandais ^^

Faire un entraînement :

Je pense que c’est possible de trouver des salles d’entraînement un peu partout, et notamment à Bangkok.

Sur l’île de Koh Tao, nous avons juste assisté à l’entraînement. Il fait très chaud, nous n’avions pas prévu les tenues et c’était loin de notre hôtel mais j’aurais bien aimé pouvoir tester.

Moyennant 300 baths (environ 8 €) pour une heure, vous avez un cours individuel pour vous familiariser avec la muay thaï ou pour améliorer votre niveau si vous en avez déjà fait.

Et voici ce que cela donne en vidéo :


Qu’est-ce que le sepak takraw ? 

Selon wikipedia, le sepak takraw est « un sport d’équipe, proche du volley, qui se pratique essentiellement dans les pays d’Asie du Sud-Est où il est très populaire, notamment en Indonésie, en Malaisie, au Laos et en Thaïlande. […] Il est souvent désigné par le seul terme takraw lorsqu’il s’agit plutôt d’un divertissement. Au Laos, il est plus connu sous le nom de kataw. En Europe, il est parfois appelé kick volley-ball. »

« Sepak » vient du malais-indonésien et veut dire « donner un coup de pied » et « takraw » vient du thaïlandais « balle ».

Pour nous, c’était plutôt un mélange de football et de volley-ball, avec une balle en plastique trouée très particulière.

Romain a pu participer à un petit match amical avec des thaïlandais sur l’île de Koh Tao. Hé bien, ce n’est pas facile ! Cela demande beaucoup de technique, de dextérité et de souplesse !

Et voici ce que ça donne à un niveau plus élevé !

Bientôt un nouvel article sur la Thaïlande 😉 Stay tuned !