Que faire à Yuanyang ?

Balade au coeur des rizières de Yuanyang.

Vendredi 17 mars. Arrivée à Yuanyang 元阳县 (le district ou xian) ou plutot Xinjie (la vieille ville), village étape avant la découverte des rizières.
On choisit un hôtel pour une nuit afin de découvrir le marché du lendemain tenu tous les cinq jours par les minorités Hani, Yi et Yao. 

Le coucher de soleil à Bada

Nous faisons la rencontre d’un couple de belges avec lequel nous décidons de partager une voiture pour aller voir le coucher de soleil à Bada : 120 yuans pour 4 après négociation (environ 17 euros).
Malheureusement il était déjà un peu tard pour le coucher du soleil (18h), les plus belles couleurs étaient déjà passées. Il vaut mieux y aller dès 16h pour admirer les différentes nuances sur l’eau des rizières.

A quelle heure observer le coucher du soleil à Bada ?

Allez c’était quand même beau !

Bon on a quand même pris de jolies photos hein mais on était un peu déçus. C’est qu’on devient exigeants !

Bon  à savoir : L’entrée aux rizières coûte normalement 100 yuans. Pour l’instant, en demandant au chauffeur de ne pas s’arrêter au guichet, cela fonctionne à condition de se baisser lorsqu’on passe le poste de contrôle. Les voitures sont des minivans beiges aux vitres teintées et coûtent en journée en moyenne 15 yuans par personne (un peu plus de 2 €). Ils vous transfèrent de rizière en rizière, il suffit simplement de se mettre sur le bord de la route et d’en arrêter un qui passe. Astuce : ceux qui ont encore de la place ont un écriteau sur le pare-brise.

Où est le meilleur coucher de soleil à Yuanyang ?

Arrivez tôt, les points de vue sont vite pris d’assaut !

L’hébergement à Yuanyang (Xinjie)

Nous logions à Yuan Hua Hotel pour 100 yuans (environ 14 €) la chambre. Pour l’instant la plus grande qu’on ait eu en Chine ! Seul hic : pas de wifi dans la chambre mais seulement à l’accueil !

Vous avez la possibilité de négocier si vous réservez en amont.
Pour y aller ne prenez pas les voitures privées : c’est à 10 minutes à pied de la gare routière.

Le marché des minorités à Yuanyang

Quand a lieu le marché des minorités de Yuanyang ?

Une de mes photos préférées !

Je n’avais pas encore fait de marchés en Chine, j’avais bien envie de voir à quoi cela ressemblait et surtout de voir les minorités dans leur quotidien.
Cela donne lieu à de jolies scènes de vie à photographier. Attention cependant à être rapide, ils n’aiment pas trop être pris en photo (ce que je peux comprendre). Ne vous éternisez pas et n’insistent pas si vraiment ça ne passe pas.

Allez-y tôt : 8h30 ou 9h. C’est à ce moment-là que c’est le plus intéressant ! Et si vous êtes perdus, suivez les femmes avec un panier sur le dos, elles y vont 😉

Où se trouve le marché à Xinjie ?

Où acheter ses fruits et légumes à Xinjie ?

Les rizières de Duoyishu

Il y a plusieurs endroits pour voir les rizières de Yuanyang, près de Xinjie. Nous avions été à Bada pour le coucher du soleil, nous avons opté pour Duoyishu pour nous poser. Le troisième endroit plutôt sympa mais que nous n’avons pas fait est Laohuzui.
Les rizières de Duoyishu sont sans doute les plus jolies, en tout cas pour le lever du soleil, même si nous n’avons jamais eu la chance d’avoir le ciel totalement dégagé à cette heure-là.

Où assister au lever de soleil à Duoyishu ?

La brume donne cependant un côté mystique et magique aux lieux.
Vous pouvez tenté la randonnée dans les rizières, je n’ai pas trouvé cela très aisé. Le chemin est très étroit et comme il avait plu pas mal, c’était très boueux et glissant.
Prévoyez de bonnes chaussures et faites attention où vous mettez les pieds.

Quelle rizière choisir ?

L’hébergement à Duoyishu

On n’a pas voulu opter pour le Belinda’s où tous les backpackers vont parce qu’il était trop cher. En plus, vous verrez que les chauffeurs vous posent juste devant, ils sont comme qui dirait en biz-bi avec elle. On n’aime pas trop l’idée de se faire « forcer la main ».

On était dans un hôtel pas génial où personne ne parlait anglais. Mais on a trouvé un endroit sympa plus bas. Une auberge tenue par une jeune chinoise parlant anglais et fan des Simpsons (malheureusement je ne retrouve pas le nom).
C’est son frère qui nous a montré le spot pour observer le lever du soleil sans passer par le point de vue payant.

En conclusion

La wifi ne fonctionnait pas très bien dans cette région et la nourriture bien que très bonne était plus chère qu’ailleurs. Comptez entre 15 et 40 yuans (entre 2 et 6 €) le plat (le plus cher étant la viande bien sûr).

On a vraiment aimé les rizières. C’est impressionnant et reposant à la fois. Mais ça risque de ne pas rester reposant très longtemps, le lieu devient de plus en plus touristique avec malheureusement ce que cela entraîne : travaux, déchets, bruit et augmentation des tarifs.

Venez découvrir plus de photos de notre séjour dans le Yunnan sur Facebook ! A très vite pour la suite ! (Spoiler alert : cela concernera mon coup de cœur en Chine !)