Kirghizistan : A la Rencontre des Aigles Chasseurs à Bokonbaïevo

Posted on
Pourquoi aller au Kirghizistan ?

Après un trek éprouvant, on a pris un peu de repos physique et on est parti à la découverte d’une coutume kirghize : la chasse à l’aigle. 

Infos pratiques : 

  • De Karakol à Bokonbaïevo : marshrutka à la South Station pour 150 soms par personne (moins de 2 €), 
  • Durée : 2h20 sous la pluie, 
  • Démonstration chasse à l’aigle : 3500 soms (soit 43 €) peu importe le nombre de personnes en passant par le CBT (avec un guide parlant parfaitement anglais), 
  • Pour dormir : Klara Guesthouse à 1000 soms par personne et par nuit (un peu plus de 12 €) avec dîner et petit-déjeuner copieux,
  • Canyon de Skavska : 800 soms (moins de 10 €) aller-retour avec visite pendant une heure (pour toute la voiture).
A quoi servent les aigles au Kirghizistan ?
Quelles sont les traditions kirghizes ?

La chasse à l’aigle, une culture kirghize

Depuis Karakol, on a longé le lac et même s’il a plu une partie du trajet, les couleurs étaient magnifiques. Le ciel et l’eau se mélangeaient pour proposer des nuances entre le bleu et le violet. 

En arrivant à Bonkonbaïevo, il pleut des cordes. Nous nous rendons au CBT pour nous renseigner sur les tarifs de la démonstration d’aigles. 

Je laisse mon numéro au cas où d’autres personnes soient intéressées pour le lendemain matin. 

Finalement, nous serons sept à nous rendre en taxi à la démonstration. 

Que faire au Kirghizistan ?
Tirer sur une cible tout en étant sur un cheval au galop ? Facile !

D’où vient la tradition de la chasse à l’aigle ? 

Après un petit-déjeuner copieux à base de crêpes et d’oeufs durs, nous nous rendons au CBT et retrouvons Hélène, Bastien, Bérénice (trois jurassiens) et un couple belgo-espagnol. 

Arrivés sur place, c’est la fin d’un autre show pour des locaux : course de chiens et tir à l’arc à cheval.

On découvre ensuite un aigle de 6 ans et 6 kilos.

Les aigles peuvent peuvent vivre jusqu’à 50-60 ans. Durant leurs 20 premières années, ils sont élevés pour la chasse et ils n’ont qu’un maître durant tout ce laps de temps. 

Le maître récupère un oeuf dans un nid puis entraîne l’aigle pendant 5 mois pour lui apprendre à chasser et à nettoyer son bec sur une pierre quand il a fini de manger.

Après 20 ans de loyaux services, l’aigle est relâché. Il peut alors trouver sa compagne/son compagnon qu’il gardera toute sa vie.

Que font les kirghizes avec un aigle chasseur ?
L’aigle ne répond qu’à un seul maître.

Cette tradition est très ancienne mais elle retrouve ses lettres de noblesse depuis la chute de l’URSS. Sous l’empire soviétique, cette pratique avait été interdite. 

Les femelles aigles sont plus lourdes et plus puissantes que les mâles. Elles sont plus à même de ramener de gros animaux (renards mais aussi loups). Si l’aigle ramène un loup, le gouvernement verse alors 15 000 soms au maître (environ 185 €). 

Je n’ai pas eu de réponse précise quant au pourquoi chasser les loups. Cependant, le maître a expliqué que c’était une prise très rare. Il est très difficile d’entraîner son aigle pour ce genre de prise. 

On est maître d’aigle de génération en génération. Et même si ce sont plutôt les hommes qui sont maîtres d’aigle, les femmes peuvent le faire.

Comment se déroule la démonstration ? 

Les maîtres cachent les yeux de l’aigle avant la démonstration afin qu’ils restent concentrés.

Combien pèse un aigle ?
Romain a pu porter l’aigle avec précaution.

Après quelques explications, on a pu porter l’aigle à travers le gant en cuir. Il était lourd porté avec le bras tendu et le voir de si près est très impressionnant.

Que faire à Bokonbaïevo ?
Chacun son tour !

L’étape d’après est un peu plus gore ! Un lapin est posé sur le sol tandis que l’aigle est emmené à cheval sur une colline proche. Dès que ses yeux sont débandés, il repère le lapin et fond sur lui. Il le tue d’un coup et déguste une partie de sa proie.

Un aigle peut voir à 5 ou 6 kilomètres alentour. 

Ames sensibles s’abstenir !

Le maître récupère les restes du lapin pour continuer la démonstration. L’aigle atterrit cette fois-ci sur la main du maître. 

Malheureusement, l’aigle s’est trompé et a attrapé la main libre du maître, la prenant pour un morceau de viande. Le maître s’est bien fait entailler la main mais est parvenu à le maîtriser.

Que visiter à Bokonbaievo ?
L’aigle peut aussi attraper des proies en mouvement.

A la fin, une fourrure de renard est tiré par le maître pour montrer que l’aigle peut aussi attraper une proie en mouvement. Une nouvelle fois l’aigle ne loupe pas sa proie ! 

Démonstration de tir à l’arc

Vient ensuite la démo de tir à l’arc réalisée par des enfants de 8-10 ans.

Quelles sont les traditions du Kirghizistan ?
Les enfants sont très doués au tir à l’arc !

Ils nous font essayer et les arcs sont très durs à bander ! Eux parviennent à mettre des flèches dans la cible sans effort, de bien plus loin et en se tournant au dernier moment.

Petit bonus de la journée : le canyon de Skavska

Le Kirghizistan réserve encore et toujours des surprises. 

Nous rentrons ensuite à Bokonbaïevo en taxi et décidons de suivre les français dans le canyon de Skavska, non loin de là.

Où voir de magnifiques paysages au Kirghizistan ?
Le canyon de Skavska et la mer en fond !

Après avoir failli nous embourber dans le sable, nous arrivons au canyon au bout d’une demi-heure de route. 

Les couleurs sont très belles et on n’imaginait pas trouver un canyon ici.

Où voir des aigles au Kirghizistan ?
Un petit air du Grand Canyon, en plus modeste.

On monte au sommet pour une plus belle vue sur le canyon et le lac mais la descente est plus compliquée : ça glisse pas mal ! Prévoyez les chaussures de randonnée pour ne pas trop glisser 😉 

Posez-vous tranquillement et profitez du paysage !

[VIDEO]Chose promise, chose due. On est lundi, c'est la fin d'une longue journée. Alors installez-vous dans votre canapé, enlevez vos chaussures et ouvrez-vous une bière. On vous embarque avec nous au Kirghizistan, pays aux lacs miroitants, aux montagnes lunaires et aux treks éprouvants. Croyez-moi, c'est plus reposant de regarder la vidéo depuis votre canap', on a fait le dur du travail pour vous et vous offrir les plus belles images de ce voyage. Enjoy !

Gepostet von Les Oiseaux Migrateurs am Montag, 1. Oktober 2018

S'inscrire à la newsletter

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *