La région de Kampot au sud du Cambodge

Les Cambodgiens sont connus comme le peuple du sourire !

A Kampot.

Après un saut à la capitale, nous continuons notre route pour rejoindre le Vietnam par la suite.
Route qui nous mène d’abord à Sihanoukville, qui ne mérite pas un article à elle toute seule. Nous nous sommes avant tout reposés, le temps n’était pas forcément excellent mais nous avons profité de la plage Otres Beach.
Plage pas très intéressante et pas très propre, soit dit en passant, quand on a vu les plages qu’offre la Thaïlande. Bref, bien que nous ne soyons pas passé dans la ville à proprement parler, Sihanoukville n’est pas une étape obligatoire pour nous. (Ville que nous avons évité pour sa réputation de station balnéaire de débauche, où il n’est pas rare de croiser de vieux occidentaux aux bras de très jeunes cambodgiennes).

Ensuite, nous avons rejoint la région de Kampot. Le Bokor, le poivre, le crabe… Là, on a apprécié !

Le Bokor National Park à Kampot

A notre arrivée, nous nous sommes baladés dans la ville de Kampot. On s’y sent bien. Construite autour du fleuve Prek, c’est une petite bourgade où règne une atmosphère simple et détendue.

Nous avons trouvé un tour en minivan pour le lendemain pour visiter les alentours qui valent le coup d’oeil et notamment Bokor.

Rien à voir avec la religion vaudou, rassurez-vous (quoique ^^). Bokor est une montagne dans la région de Kampot sur laquelle se trouve l’ancienne station d’altitude française, devenue aujourd’hui une ville fantôme.

Mais avant de rejoindre le sommet à 1080 mètres, on passe par la maison abandonnée de l’ancien roi Sihanouk et la statue gigantesque d’une Lady Buddha de 29 mètres qui se fond dans le ciel.

Comment se rendre à Bokor National Park ?

La maison abandonnée de l’ancien roi Sihanouk.

Où se trouve Kampot ?

Statue Lok Yeay Mao : Une buddha femme.

Où se trouve le Bokor National Park ?

Au sommet du village français abandonné, juste derrière l’église.

Où visiter la French Ghost Town ?

L’église abandonnée de l’ancien village français.

L’église, le casino et l’hôtel abandonnés forment une atmosphère étrange.

On redescend ensuite pour s’arrêter profiter d’une étrange cascade aux couleurs ambrées de la bière. Je m’amuse à suivre les papillons engagés dans une danse effrénée autour des creux dans la roche. Il fait beau, c’est rafraîchissant mais il est déjà temps de retrouver le van, où notre chauffeur s’improvise chanteur de karaoké !

Où voir la cascade aux allures de brasserie ?

On dirait de la bière, non ?

D'où vient la couleur de l'eau des cascades de Bokor ?

Non, ce n’est que de l’eau malheureusement !

Coucher de soleil sur le fleuve Prek

Après une courte pause à l’hôtel, la journée se termine par une croisière sur le fleuve Prek et par ce magnifique coucher de soleil. La beauté des couleurs nous laisse songeurs sur la magnifique journée que nous venons de passer. Sur le chemin du retour, nous croiserons même des lucioles.

Nous finirons en beauté en mangeant du fromage et de la charcuterie dans un restaurant tenus par un français et une danoise, en compagnie de sympathiques anglais Gemma et Adrian.

Combien coûte la navigation sur le fleuve Prek ?

L’appareil photo rend le coucher de soleil encore plus beau qu’en vrai !

On a même pu voir des lucioles ensuite.

Mais c’était quand même un super coucher de soleil !

Que faire à Kampot ?

Le fleuve Prek en plein jour.

La plantation de poivre

La région de Kampot est aussi connue pour son poivre utilisé par les grands chefs du monde entier. Une boutique permet d’en acheter dans la ville de Kampot mais nous ne nous sommes pas contentés de cela. Nous avons également visité une des plus grandes plantations de poivre qui s’appelle tout simplement La Plantation.

Où acheter du poivre de Kampot ?

La boutique de poivre dans le centre de la ville de Kampot.

Mais ce n'est que le tri du poivre !

Une scène digne de Breaking Bad !

Nous voilà partis pour une nouvelle balade en tuk tuk dans la campagne environnante, accompagnés du couple d’anglais rencontrés la veille. Nous avons pu sentir et goûté différents poivres : vert (juste cueilli), blanc, rouge, noir (séché), mais aussi des mélanges de poivres et sel ou encore du curcuma.

Comment se rendre à La Plantation ?

On a pu goûter les différents poivres à la plantation.

Le poivre est abrité à l'ombre de feuilles de bananiers séchées.

Le poivre de Kampot est connu dans le monde entier.

Le poivre pousse sur des plants à l’ombre de feuilles de bananiers. Il a besoin de chaleur mais doit être protégé du soleil pour s’épanouir correctement. La Plantation n’utilise pas de produits chimiques pour traiter les plants mais uniquement des insecticides naturels à base de tabac mariné.

Comment pousse le poivre ?

Des plants de poivre.

La ferme de papillons

Nous avons continué notre exploration de la campagne autour de Kep par une ferme aux papillons. Les voir virevolter tout autour de soi et découvrir leurs multiples couleurs apporte toujours un brin de sérénité et de magie.

Où voir des papillons à Kampot ? Où se trouve la ferme des papillons ?

Déguster du crabe à Kep

Impossible de passer par Kep sans goûter son fameux crabe. Station balnéaire très prisée dans les années 1960, elle a depuis perdu un peu de sa superbe, notamment avec le passage de la dictature des Khmers Rouges.

Même si nous avons préféré Kampot, nous avons apprécié découvrir les environs, déguster du crabe juste pêché et se baigner sur la plage principale. Cependant, nous avons été un peu déçu par le marché au crabes, minuscule comparé à nos attentes.

Que faire à Kep ?

Des moines en pleine séance photo mode.

Où déguster du crabe de Kep ?

Un coucher de soleil bof MAIS en mangeant du crabe de Kep.

Kep se trouve dans la région de Kampot.

Le crabe bleu, symbole de la ville de Kep.

Infos utiles :

  • Sihanoukville-Kampot en minivan, pick-up à l’hôtel : 4,30 € (5$)
  • Tour Bokor + coucher de soleil sur le fleuve Prek : 10,50 € (12$)
  • Kampot-Kep en minivan : 3,50 € (4$)
  • Tuk tuk pour La Plantation, le Secret Lake et la Ferme aux Papillons : 22 € (25$ pour 4)
  • Pépé & the Viking : restaurant franco-danois à Kampot

 

2 Comments

  1. Merci de nous faire rêver

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Les Oiseaux Migrateurs