Comment faire du couchsurfing quand on n’est pas sociable ?

Posted on
Comment rencontrer des locaux ?

Ceux qui me connaissent bien savent que je ne suis pas la fille la plus sociable au monde. Et pourtant j’ai fait du Couchsurfing et j’ai adoré ça ! 

Mais c’est quoi le Couchsurfing ?

Littéralement, cela veut dire « passer d’un canapé à un autre », c’est-à-dire dormir sur le canapé de quelqu’un, quoi. 

En pratique, c’est une manière d’être hébergé gratuitement chez quelqu’un pour une nuit ou quelques jours. Cela peut être sur un canapé mais aussi sur un matelas gonflable, dans un lit pour une ou deux personnes, dans un salon ou une chambre privative…

Le concept est porté par une association du même nom via leur site qui regroupe la plus grande communauté de couchsurfeurs. 

Qu'est-ce que le couchsurfing ?
Notre maison pour 3 nuits à San Francisco !

Comment ça marche ? 

Il suffit d’entrer la ville dans laquelle vous souhaitez trouver un hébergement, pour combien de personnes et les dates souhaitées. 

Une liste de personnes susceptibles de vous accueillir s’affiche alors. Il suffit de sélectionner les hôtes selon leur profil et de leur envoyer un petit message personnalisé pour leur demander de vous accueillir. 

Je vous conseille de contacter plusieurs hôtes, surtout en fonction des destinations. Les hôtes des grandes villes sont souvent submergées par les demandes, ils ne vous répondront pas forcément. 

Deuxième conseil : ne vous y prenez pas au dernier moment mais pas trop tôt non plus. Une semaine ou deux à l’avance est suffisant. 

Enfin, vérifiez les avis des autres couchsurfers ayant séjourné chez l’hôte choisi et jouez le jeu du commentaire vous aussi ! C’est de cette manière que vous serez plus facilement accepté par des hôtes, en vous constituant votre « réseau ». 

Couchsurfing : on part de loin… 

Alors, oui je ne suis pas très sociable.

Je ne suis pas désagréable, loin de là, et je ne suis pas contre faire des rencontres et discuter avec les gens.

Bien au contraire, j’aime bien.

Mon problème à moi, c’est d’aller vers les autres. Je me sens toujours un peu bête à l’idée de devoir entamer la conversation avec quelqu’un. Je ne sais jamais quoi dire et j’ai l’impression d’être totalement inintéressante aux yeux des gens. 

D’autre part, même si j’aime beaucoup rencontrer des gens, il faut que je l’ai choisi.

Je suis du genre plutôt solitaire, bien avec moi-même et j’aime souvent être seule. Quand on voyage, c’est déjà compliqué d’être constamment avec son partenaire de voyage. Mais c’est encore plus compliqué quand on fait du Couchsurfing.

Donc si on résume : j’aime être seule tout en rencontrant des gens. Compliquée, la fille !

Je ne pense pas être la seule à ressentir ça. Vous ne vous dites jamais :

  • « Tiens je vais faire du covoiturage mais aujourd’hui je vais devoir me forcer à parler parce que j’ai pas vraiment envie » ?
  • Ou alors « c’est cool je vais rejoindre des potes à une soirée mais y’aura pleins de gens que je connais pas et j’ai pas vraiment envie de me faire de nouveaux potes ce soir » ?

Allez, dites-moi que je ne suis pas la seule à me dire ça…

Le Couchsurfing quand on est asociale, c’est possible !

Comment prendre contact sur Couchsurfing ?
Y’a des canapés plus confortables que d’autres !

Mais où je veux en venir ?

Au constat simple que le Couchsurfing, c’est aussi fait pour les gens peu sociables.

Au-delà de l’avantage purement financier (c’est gratuit), Couchsurfing c’est une manière de découvrir une ville donnée autrement, à travers les yeux et le ressenti de la personne qui vous accueille.

Nous avons fait du Couchsurfing aux Etats-Unis. Et à chaque fois, on a été accueilli comme des rois ! Conseils, échanges, partages de repas, découvertes de la ville avec les hôtes… L’expérience est très enrichissante, nous avons passé de très bons moments avec tous nos hôtes. 

L’autre avantage du Couchsurfing 

L’autre avantage indéniable de Couchsurfing à l’étranger, c’est la pratique de la langue du pays ou a minima de l’anglais si c’est une langue compliquée ^^ 

Quand on part à l’étranger à deux français, si on ne fait pas l’effort d’aller vers les autres, on risque ne parler que français à la fin et de ne pas s’améliorer. 

Le truc avec Couchsurfing, c’est que vous n’avez pas le choix, il faut parler !

La personne vous accueille chez elle, vous offre une chambre ou un canapé, une salle de bains et parfois des repas, la moindre des choses est de communiquer avec elle ! Vous n’êtes pas à l’hôtel !

Vous n’allez pas vous enfermer dans votre chambre en rentrant (peut-être que vous n’en aurez pas ahah). 

Comment améliorer son anglais avec Couchsurfing ?
Le meilleur moyen de rencontrer des natifs ! (Sarah à Nashville)

Ce côté « obligation » peut ne pas plaire à tout le monde mais je fonctionne un peu comme ça.

J’ai un côté très scolaire. Il faut que je sois obligée de faire certaines choses pour les faire.

Alors bien sûr, il n’y a pas de notes à la sortie mais je sais que si nous n’avions pas été chez des gens, je ne serais pas allée discuter avec des étrangers de moi-même.

Couchsurfing offre un cadre, facilite l’échange et m’évite de devoir trouver comment entamer la conversation puisque c’est déjà fait ! 

Parler anglais avec des natifs est encore le meilleur moyen qu’on a trouvé pour progresser !

S'inscrire à la newsletter

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *