Campervan en Nouvelle-Zélande = malbouffe ?

Posted on
Eviter au maximum la malbouffe en NZ, c'est possible !

Avant de partir en Nouvelle-Zélande et en road trip en campervan, on nous avait prévenu. « Vous allez goûter à la malbouffe » pour la version polie.

Mais est-ce vrai ?

Hé bien pas pour nous !

Je tiens à préciser cependant avant de commencer que nous avions un campervan autonome et dans lequel il était possible de faire à manger à l’intérieur. Et pour le prix, on aurait eu tort de se priver !

Faire ses courses au Pak’n’Save

Où faire ses courses en Nouvelle-Zélande ?
Pour payer ses courses moins chères !

Si les enseignes Countdown, New World et 4 Square se trouvent plus facilement, essayez de faire vos courses au Pak’n’Save pour économiser de l’argent.

Les magasins sont jaunes et noirs et ressemblent à des grands entrepôts dans lesquels on peut acheter en gros ou pas. Vous y trouverez tout ce qu’il faut des fruits et légumes à la viande et poisson en passant par les produits laitiers, les conserves et l’alcool la plupart du temps.

En bref : un vrai supermarché avec des prix plus attractifs que ces concurrents.

Cuisiner pour éviter la malbouffe

Il est très tentant de se laisser séduire par un fast food ou un fish’n’chips. Ils sont partout dans le pays. Mais, comme chez nous, ils coûtent plus chers que de se faire à manger.

Le matin, privilégier des céréales complets avec du yaourt pour bien vous caler.

Le midi, c’était souvent sandwich, soit avec du pain de mie, soit avec des tortillas soit avec du pain pita.

Et le soir, un vrai repas cuisiné ! (Sans oublier le goûter avec bananes, nutella et thé ou chocolat chaud).

Que manger en Nouvelle-Zélande ?
Des fruits et légumes frais !!

Quels produits privilégier ?

Je ne vais pas vous mentir, les fruits et légumes sont chers. Notamment en hiver. Les courgettes, aubergines et poireaux sont vendus à l’unité pour la modique somme de 5$ pour les plus chers.

Les seuls abordables étaient le panais, les carottes, les oignons, les pommes de terre, parfois les courges et les bananes (grandes gagnantes partout dans le monde décidément).

Et oui, contrairement à ce que je pensais, les avocats sont chers en Nouvelle-Zélande (a priori ils sont plus abordables en été).

Astuce : acheter ses fruits et légumes sur les stands des bords de route est plus économique (vrai en été, difficilement trouvables en hiver).

Comment éviter la malbouffe en NZ ?
Un petit plat de panais, carottes et poisson !

En revanche, le poisson est peu cher (on est quand même sur une île). Comptez environ 4€ les 300g.

L’agneau est bien moins cher que chez nous également mais je ne saurais pas vous donner un prix.

Pour le reste, les prix sont à peu près équivalents aux prix français.

Et quel plaisir pour nous de retrouver du Nutella, du pain, du fromage et de la charcuterie après 7 mois en Asie !

Pêcher

Je vous vois venir. Nul besoin de canne à pêche, il s’agit plutôt de ramasser des coquillages !

Quelques plages proposent de bons spots pour ramasser des coquillages qui sont un mix entre nos coques et nos palourdes.

Pensez à ramasser des coquillages pour économiser un repas !
Un petit repas gratuit !

Le tout dans un seau d’eau salée à dégorger, puis à la casserole avec des pâtes au fromage.

C’est bon et c’est gratuit !

Pour information : la pêche est limitée à 50 coquillages par personne. Ça laisse une bonne marge 😉

En bref, il ne tient qu’à vous de céder à la malbouffe. Il est bien sûr plus facile de s’acheter de la bouffe toute prête que de cuisiner. Mais pour nous qui adorons cuisiner, retrouver cette liberté dans le choix de nos plats, c’était vraiment une libération !

S'inscrire à la newsletter

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *